(+34) 94 413 9467 (direct) - (+34) 94 413 9003 (Ext. 3147)    dita@deusto.es

Espace des Étudiants

La Voix des étudiants dans le Processus d’Harmonisation de l’Enseignement supérieur en Afrique (Voix des étudiants en bref)

L’implication active des étudiants dans le processus d’harmonisation de l’Enseignement supérieur en Afrique est essentielle pour la transformation et l’amélioration non seulement de l’apprentissage, mais aussi des établissements dans lesquelles ils étudient.

La Voix participative des étudiants constitue un élément essentiel dans la réalisation effective d’un apprentissage centré sur l’étudiant. Dans sa vision de l’Harmonisation, Tuning Africa, une initiative panafricaine multidisciplinaire, soutenue par la Commission de l’Union africaine et par la Commission européenne, les représentants des étudiants sont impliqués par leurs contributions au succès et à l’obtention des résultats recherchés par l’initiative. Ceux-ci assistent aux deux assemblées générales annuelles. Entre chaque réunion, ils travaillent avec d’autres étudiants sur des objectifs de projet et des thèmes essentiels tels que la charge de travail des étudiants. A chaque assemblée générale Tuning, un maximum de 16 étudiants sont sélectionnés pour y assister et leur participation est prise en charge. Chaque étudiant participe au  groupe d’étude correspondant à son profil de formation et apporte la perspective des étudiants dans les débats autour des processus de mise en place. Chaque réunion permet de réviser et d’améliorer la mission des étudiants dans le projet.

Quels étudiants peuvent participer et comment nous rejoindre ?

Il y a huit domaines d’étude dans lesquels sont impliqués 105 Universités réparties sur toute l’Afrique. En principe, une Université n’est associée qu’à un seul des sept domaines et elle a nommé un membre du personnel universitaire pour la représenter dans l’initiative Tuning dans le domaine concerné. Entre autres objectifs, le projet implique l’élaboration ou la révision d’un programme d’études dans le domaine concerné. Chaque phase du projet sélectionne un groupe équilibré d’étudiants en tenant compte des critères d’égalité et d’intégration géographique. Les étudiants sélectionnés doivent tous faire des études  dans l’un des domaines d’étude du Projet, dans un programme d’études du même niveau que celui qui est, soit en train d’être élaboré, soit d’être révisé par le groupe de domaine d’étude. L’objectif à long terme est de créer  des groupes d’étudiants par domaine d’étude dans toutes les régions et au sein de toutes les universités.

Que feront les étudiants ?

Les étudiants sélectionnés seront informés du développement du projet et ils seront invités à contribuer pleinement aux débats en cours. Chaque étudiant, dans son pays, doit largement consulter ses pairs, préparer une contribution sur son domaine d’étude, et l’envoyer par courrier électronique à mortiz@deusto.es sans oublier de saisir ses coordonnées dans le tableau inclus dans cet appel à soumission. Les contributions, à partir de cette phase du projet, seront présentées à la plénière de l’assemblée générale du projet à Bruxelles, en novembre 2017.

Toutes les contributions sélectionnées seront mises en ligne sur le site de Tuning Africa.

 

Comment les étudiants seront-ils sélectionnés pour assister aux assemblées générales Tuning Africa II?

Les bourses de voyage des étudiants seront octroyées sur la base du mérite.
Le comité de sélection tiendra compte des critères suivants :
- Le respect du délai de présentation de la contribution.
- Respect des indications
- Qualité de la contribution estimée par des experts.

Ce que chaque membre d’un Groupe de Domaine d’étude doit faire:

1. Lancer l’appel à candidatures pour les étudiants.
2. Rencontrer les candidats leur expliquer l’appel à soumission et comment s’enregistrer sur le web site de Tuning Africa
3. Fournir un support logistique approprié.

Indications pour les Étudiants

Avec l’accompagnement de L’Union européenne et de l’Union africaine et sous la coordination de la Tuning Academy, 105 universités de 41 pays africains travaillent, soit sur la révision des programmes d’étude existants dans l’Enseignement Supérieur soit à la création (souvent conjoints) de nouveaux programmes d’étude de Licence et Master réellement centrés sur les résultats et l’étudiant. Pour réaliser les objectifs de résultats centrés sur l'étudiant, le projet s'engage à assurer une représentation effective des étudiants  dans chaque groupe de domaine d’étude afin que, en tant que membres des groupes, la voix de l’étudiant contribue à la discussion.

Nous vous invitons à être l’un de ces étudiants et à porter la voix de vos camarades étudiants aux débats sur l’harmonisation de l’Enseignement supérieur en Afrique.

En participant :
- vous vous assurerez que la voix des étudiants de votre établissement et de votre pays se fera entendre dans la réforme de l’université
- vous participerez à une initiative panafricaine potentiellement transformatrice (le Processus d’harmonisation en Afrique)
- vous gagnerez de l’expérience dans le réseautage national et international, et en termes de travail en équipes interculturelles
- vous produirez des rapports créatifs et novateurs qui pourront être présentés par les étudiants sélectionnés aux séminaires internationaux
- vous enrichirez votre CV ;


La participation contribuera au développement d'un large éventail de compétences des diplômés que les futurs employeurs apprécieront, notamment:        
● Capacité à avoir confiance en soi et à faire preuve d’esprit d’entreprise.
● Capacité à préserver et à valoriser l’identité et l’héritage culturel africains
● Capacité à respecter les valeurs professionnelles et éthiques ainsi que le bien-être et la dignité de l’être humain (UBUNTU).
● Capacité à être leader, gérer et travailler en équipe.
● Capacité à utiliser  les technologies innovantes et appropriées.
● Capacité à communiquer et à avoir de bonnes relations interpersonnelles.
● Capacité à évaluer de façon critique et à avoir une bonne conscience de soi.
● Capacité à examiner, évaluer et améliorer la qualité.
● Capacité à travailler en contexte intra et interculturel et/ou en contexte international.
● Capacité à communiquer efficacement dans la langue officielle/ nationale et locale.
● Capacité à réfléchir de façon créative et innovante.

Quelles sont les questions à envisager au niveau institutionnel

Dans cet appel, nous nous concentrons sur les besoins sociaux et les compétences d'admission à l'Université. À cette fin, votre contribution devrait porter sur deux sujets principaux:

1) Besoins dans votre pays: pensez aux besoins de votre pays:

- De quel type de personnes votre pays a-t-il besoin?
- Quelles devraient être leurs valeurs, leurs attitudes vis-à-vis de la vie, du travail et de la société?
- Quelles compétences et quelles capacités doivent-elles avoir?
- De quelles connaissances ont-ils besoin pour aider votre pays à se développer?

2) Entrée à l'Université: citez  quatre (4) caractéristiques que vous considérez essentielles pour une personne qui commence un programme d'études universitaires afin d’être le plus près possible, à la fin de ses études universitaires, au type de personne dont votre pays a besoin. Pour chacune de ces caractéristiques (compétences, attitudes, dispositions, capacités, habiletés, etc.), expliquez pourquoi. De quelle manière votre éducation pré-universitaire vous a-t-elle préparé pour les études à l'Université et quelles compétences souhaiteriez-vous acquérir avant de commencer l'Université?

Préparez une vidéo de 3 minutes, téléchargez-le sur Youtube et envoyez-nous le lien avec votre nom, votre prénom, votre pays d'études, l’université où vous étudiez, année d'études et votre programme d'études.

Les étudiants peuvent être interrogés et peuvent répondre dans l'une de ces langues: anglais, français ou portugais. Note: La langue de travail pendant l’Assemblée générale à Bruxelles sera l'anglais.

 

Pour participer, veuillez envoyer les informations suivantes à María Ortiz-Coronado (mortiz@deusto.es)

Format de votre contribution

1. Format de votre contribution

La contribution doit être dans un format vidéo, et chaque étudiant doit le télécharger sur Youtube et envoyer à mortiz@deusto.es le lien avec son nom, son prénom, son pays, son université, son année d'études et son programme d'études. Vous devrez envoyer la contribution (en anglais, français ou portugais). La vidéo doit être de 3 minutes maximum.

La date limite pour l'envoi de la version finale de votre contribution est le 25 juin 2017  

2. L’étape suivante ?

Toutes les contributions des étudiants sélectionnés seront téléchargées sur le site web Tuning Africa II. Tous les étudiants qui remplissent les critères seront considérés comme éligibles pour assister à la 5ème Assemblée générale de Tuning Africa (Bruxelles, novembre 2017) pour présenter les résultats de leur groupe. L'octroi de la bourse de voyage sera fondé sur le mérite en appliquant les critères indiqués ci-dessus. Un maximum de 2 bourses peut être attribué par domaine. Afin d’assurer la représentation la plus large, un seul étudiant par université sera parrainé.

 

Cinquième Rencontre Générale - Bruxelles (Belgique) du 13 au 15 novembre 2017

  • Liste des étudiants sélectionnés

 

Fourth General Meeting Johannesburg (South Africa), 3 - 5 April 2017

 

       

Contribution of selected students

 

Third General Meeting Accra (Ghana), 17 - 19 october 2016

 

  • List of students selected to participate in Tuning Africa II Third general meeting 

            List of students

  • Contribution of selected students

           Agricultural Sciences

            - Adonaï da Matha Sant'Anna - Université Catholique de l'Afrique de l'Ouest - Benin

            - Nigel Yoven   ARMOOGUM - University of Mauritius - Mauritius

           Applied geology

            - Stellina Cynthia  ANDRIATIANA - University of Antananarivo - Madagascar

            - Caroline Wambui  MAINA - Jomo Kenyatta University of Agriculture and Technology (JKUAT - Kenya

          Civil Engineering

            - Elizabeth Nyarkoa  OSEI - Kwame Nkrumah University of Science and Technology - Ghana

            - Jacob Kout Daniel  DOMKOC - Juba University - South Sudan

          Economics

            - Tsepang Juliet  KHUMALO - National University of Lesotho (NUL) - Lesotho

            - Jacob  Ogari BIYOGO - Masinde Muliro University of Sciences and Technology - Kenya

          Higher Education Management

            - Chidiebere Isaac  OSOUJI - Nnamdi Azikiwe University - Nigeria

            - Novel FOLABIT LENA - University of Yaounde II - Cameroon

          Mechanical Egineering

            - Mohamed Abdelbassir Khalil  ATTIA - Cairo University - Egypt

            - Eyuel   Abate LEMMA - Jimma University - Ethiopia

          Medicine

            - Omnia Sayed Saadeldin Awadallan  OTHMAN - Suez Canal University - Egypt

            - Marie Claire   WANGARI - University of Nairobi - Kenya

          Teacher Education

            - Daniel Tchikoko  VINDOSE - Katyavala Bwila University - Angola

            - Robert Farayi NYABAWA - Botho University - Botswana